atelier 6 architecture

Dumane in casa . Pedi Morella


atelier 6 architecture

«U sòle si pèsa par tutti.» Si selon ce proverbe corse le soleil se lève pour tous, c’est cependant à Ajaccio qu’il s’endort.











L’ouest se traduit par « ponente » en corse, le terme rappelle le côté duquel le soleil se couche, « ponere » en latin. La Corse, ses côtes dentelées et ses crêtes marquées, est un pays de lisières, une île de lumière où l’architecture ponctue ce paysage.

L’objet de ce concours est de s’interroger sur les représentations de la maison individuelle dans ce contexte insulaire si particulier, économiquement et spatialement. Il doit permettre à la fois de sensibiliser les habitants comme les élus à de nouvelles formes d’habitat, de puiser dans la sagesse des traditions de l’architecture vernaculaire corse, et de proposer des réflexions autour d’une maison économe en pays ajaccien.
Nous devons penser la maison individuelle dans un ensemble bien plus vaste, comme un élément capable d’agir à différentes échelles. S’il est difficile de densifier les terres pour palier à l’étalement urbain, alors comment s’approprier les versants si caractéristiques du paysage corse ? L’intervention consiste à construire dans un site en pente avec un budget modeste, en respectant les normes d’accessibilité aux handicapés et les attentes environnementales tout en prenant en compte l’évolution des modes de vie. S’inspirer des techniques et les formes vernaculaires afin de tirer parti du lieu et s’intégrer aussi bien dans le paysage que dans la représentation collective.
Il s’agit de comprendre les contraintes au sens d’exigences, de données qui agissent directement sur le projet, et approfondissent tant la démarche que la réflexion qu’il développe. Pour cela, cette maison doit prendre en compte des problématiques actuelles et locales, propres au contexte corse, afin de répondre à cette demande d’une manière simple et transposable à d’autres situations.

Dans ces circonstances, comment accéder à ce rêve tant prisé de la propriété pour un jeune ménage ? Le proverbe corse « Casa fatta e vigna pósta un guardà quant'èlla cósta. » encourage à bâtir sa maison et à planter sa vigne, il se traduit par une maison construite et une vigne plantée ne regardent pas le prix. C’est pourtant l’accessibilité, tant au point de vue économique que physique, qui est primordiale dans cette démarche. Les terrains à l’écart de la ville présentent des qualités de vue et une tranquillité indéniable, ils sont cependant plus difficiles à desservir et demandent donc plus d’efforts d’adaptabilité.
Ce projet explore les représentations de la maison corse. A l’image de ses habitants, elle se montre modeste et chaleureuse. Un bâti enraciné dans son territoire qui observe fièrement son environnement. Un dialogue de matériaux naturels, de pierres et d’essences locales. Une allure détendue face au temps et le visage tourné vers le soleil. L’importance du foyer, du feu et de la famille. Cette réflexion se nourrit de ses contraintes et s’intéresse particulièrement à une idée d’habitat évolutif, respectueux de l’environnement et ancré dans son site.

Programme: conception d'une maison économe corse
Commande: CA du Pays Ajaccien
Phase: concours, projet lauréat
Situation: Pedi Morella, Cuttoli-Corticchiato (2a)


0 comentarios :

Publicar un comentario en la entrada